Hyper Light Drifter….sois zen et tais toi

hyper light drifter

… le titre de l article aurait aussi pu etre :  » si tu aimes les coups de fouets tapes dans tes mains… » ou encore  » HLD , ce jeu qui vous veut du mal « …en fait tout ce qui rentre dans le champ lexical d une certaine forme de douleur alliée à l exigence brutale pourrait faire l affaire.

Après 15h sur le jeu et meme pas encore fini , j en fini pas de ramer , j ai acquis une vision plutot claire me semble t il de son potentiel et de son interet le plus primordial.

Souvenez vous , début des années 90 , un jeu important fait son apparition , alors l oeuvre d un seul homme ( hormis pour des passages sonores et musicaux ) Eric Chahi , Another world vous plonge dans la peau d un scientifique qui , au milieu d une nuit d orage et alors qu il se trouve sur son lieu de travail ( complexe type cyclotron ) se retrouve emporté à travers le temps et la matière…. à votre réveil en tant que joueur incarnant ce scientifique , vous decouvriez alors un monde étrange , fait de créatures humanoides curieuses , de betes sauvages exotiques , le tout dans une ambiance lourde de silence , vous obligeant à tout découvrir par vous meme , la nature de l environnement hostile , les pièges , et petits bouts aprés petits bouts , se dessinait également la trame scenaristique…… pourquoi parler d Another world pour introduire HLD ? . Déjà parce qu il est toujours bien d avoir une pensée pour Another World , ensuite parce que HLD partage avec lui ce sens du mystère.

Pour apprécier ce jeu à sa juste valeur , le moins vous en saurez , le plus vous apprecierez l experience video ludique. Donc sachez pouvoir compter sur moi pour ne reveler ici que le strict necessaire pour vous donner envie d y gouter.

HLD est donc un die and retry mais pas seulement , il vous propose un univers étrange , mélange d espaces naturelles parfois à la sauce japonaise , et de technologie décadente et autosuffisante, le tout sur fond de…. à vous de le découvrir. Il vous faudra vous armer surtout de patience , observer les décors , chercher , observer les décors , chercher encore , mourir encore et toujours , apprendre de vos erreurs pour enfin progresser …je parlais d imagerie japonaise concernant l esthetique du jeu , et bien je pousse meme plus loin en affirmant que HLD est un jeu martial , au sens profond du terme , savoir etre humble , répéter encore et encore , et quand vous pensez etre au point , vous mangez une belle dérouillée qui vous remet en question et vous invite à pousser plus avant encore votre art de la répétition et de l observation.

Alors si pour vous jeu vidéo = moment de détente à la cool , HLD n est peut etre pas le choix idéal , mais si vous avez envie de challenges , si vous appreciez le plaisir de découvrir par vous meme ce que vous cache le jeu alors foncez…. HLD est exigeant mais il vous le rend bien .